La patate douce, c’est quoi ?

Très prisée à l’heure actuelle, la patate douce est dotée de nombreuses qualités nutritionnelles et gustatives. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, la patate douce ne s’apparente en rien à la pomme de terre. Eh oui, elle n’a de ressemblance que son nom !

La patate douce est un gros tubercule (environ 200 à 300 gr voir plus) qui possède une peau rouge violacée et une chaire bien souvent orangée. Parfois, il se peut que nous puissions trouver dans nos étals des patates douces qui ont une chaire blanche : celles-ci seront plus farineuses.

Possédant une douce saveur sucrée, nous pouvons aussi bien la consommer en tant plat et en tant que dessert. Et dans les deux cas, autant vous dire que c’est un régal pour nos papilles !

On la retrouve toute l’année dans nos étals français.

Comment la choisir, la consommer et la conserver ?

Comment la choisir ?

Pour choisir une patate douce, c’est plutôt simple ! Il faut qu’elle soit bien ferme, lourde, sans odeur et sans tâches. Plus la peau de la patate douce sera colorée, plus elle sera riche en antioxydants (et donc plus ce sera intéressant pour vous nutritionnellement parlant !).

Aussi, une patate douce qui est droite (sans formes particulières) sera plus facile à éplucher mais ça ne reste qu’un détail !

Comment la consommer ?

La patate douce ne se consomme pas crue, elle sera donc constamment cuite : au four, à la vapeur, à l’eau… Tous les modes de cuisson sont envisageables même si le temps de cuisson diffère.

Elle se mange également dans des préparations salées (purée, soupe, frites…) ET SUCRÉES (cake, fondant…) !

Comment la conserver ?

La patate douce se conserve une dizaine de jours dans un endroit sec et bien aéré pour éviter qu’elle ne germe.

Quelles sont ses vertus nutritionnelles ?

Peu grasse, la patate douce est pauvre en calorie. Elle possède également une grande richesse en antioxydants dont pro-vitamine A et vitamines C et en minéraux (potassium, cuivre, manganèse…), ce qui permet de réduire les risques cardio-vasculaires et ralentir le vieillissement cellulaire.

Quelques idées de recettes à base de patate douce

Recette N°1 : Frites de patate douce

Cuites au four et légèrement parsemées d’épices, elles s’associeront parfaitement avec du saumon mariné avec de la sauce soja et du guacamole !

Frites de patate douce au paprika
Légèrement sucrée, cette recette sera idéale pour accompagner vos petits plats !
Pour les gourmands
Frites de patate douce

Recette N°2 : Gratin de patate douce

Simple à réaliser, il ajoutera une note sucrée à nos repas !

Recette N°3 : Purée de patate douce

Facile à concevoir, cela permet de changer de la traditionnelle purée de pomme de terre !

Purée de patates douces maison
Une recette de purée très légèrement sucrée pour accompagner vos petits plats ! Cela change et c'est très bon
Pour les gourmands
Purée de patates douces maison

Recette N°4 : Gâteau de patate douce

Une recette originale qui saura challenger votre palais !
Vous l’aurez donc compris, la patate douce à tout pour plaire ! Maintenant, à vous de jouer !

NOTRE SÉLECTION DE RECETTES DE PATATE DOUCE :

Velouté de chou-fleur et patate douce
Cette recette de velouté de chou-fleur et patate douce est très facile à faire. Elle ira très bien en entrée chaude en hiver.
Le chou-fleur se consomme cru ou cuit. Cru, on peut le manger en salade ou en crudités. Cuit à la vapeur on peut le déguster en gratin, en soupe ou en accompagnement. Seul, avec un filet de jus de citron, d'huile d'olive, de beurre ou de mayonnaise, il est excellent.
La patate douce est riche en vitamines du groupe B et A. Elle contient aussi beaucoup de fibres. Légèrement sucrée, on peut la manger en purée, en potage, en chips, en tarte et même en gâteau.
Pour les gourmands
Velouté chou-fleur et patate douce

Patate douce aux épices rôtie au four
La patate douce possède une peau rosée et une chair orangée.
Sucrée, elle se consomme toute l'année et elle est très riche en vitamines, notamment du groupe A (plus elle sera colorée, plus elle en sera riche) et C.
Pour choisir une patate douce, rien de plus simple : il faut qu'elles soient lourdes, non molles et aussi sans odeur.
Au niveau de sa conservation, il faudra la garder dans un endroit obscur et sec pour plus d'une semaine. Attention, une fois la peau enlevée, la patate douce s'oxydera très vite : ajoutez du jus de citron si besoin !
Au four, à la poêle, à la vapeur, au micro-ondes,... tous les modes de cuisson sont possibles !
Avec cette recette, la patate douce sera fondante à souhait !
Pour les gourmands
Patate douce rôtie au four

Gratin de carottes et patate douce
Une recette toute simple à réaliser qui aura une légère saveur sucrée !
Pour les gourmands
Gratin carottes patate douce

Patate douce healthy aux épices au four accompagnée de sa sauce yaourt maison
La patate douce, riche en antioxydants, se consomme toute l'année.
Elle possède un goût sucré et se conserve à température ambiante, dans un endroit sans lumière et sec.
La menthe et le persil sont deux plantes aromatiques qui s'utilisent en cuisine pour rehausser le goût des préparations et leur apporter un goût singulier.
Cette recette healthy au four pourra s'accompagner d'une viande ou d'un poisson !
La patate douce est fondante et la sauce décuple ses saveurs.
Pour les gourmands
Patate douce et sauce yaourt

Patates douces rôties au four façon asiatique
Une recette en tout simplicité que vous pouvez consommer en tant qu'accompagnement chaud comme froid !
Pour les gourmands
Patates douces rôties au four à l'asiatique

Foie de veau avec sa purée de patates douces maison
Une recette de foie de veau avec une purée de patates douces très légèrement sucrée ! Cela change et c'est très bon
Pour les gourmands
Foie de veau

Palets de patate douce et avocat écrasé
La patate douce est très riche en antioxydants dont la bêta-carotène et aussi une grande source de potassium.
Pour la choisir, on doit la prendre lourde et non molle. Elle se conserve une bonne semaine à l'abri de la lumière et de l'humidité.
On ne peut pas la consommer crue ! On doit forcément la cuire : au four, à la poêle, à la vapeur ou à l'eau. Tous les modes de cuisson sont envisageables !
Comme elle possède un goût sucré, elle pourra aussi bien se consommer en tant que version salée (frites, purée,...) ou sucrée !
Ici, je vous propose une recette de palets de patate douce accompagnés d'avocat écrasé que vous pourrez accompagner de poisson (le saumon ira très bien avec!).
Pour les gourmands
Palets de patate douce

Velouté de courge muscade et patate douce
Cette recette de velouté de courge muscade et patate douce est très facile à faire.
Vous pouvez suivre la recette en utilisant une autre sorte de cucurbitacée (potiron, butternut, citrouille, sucrine du Berry ou potimarron) sans aucun problème.
Sa chair est orange clair, tendre, sucrée et avec un léger goût de muscade. Vous pouvez la manger en velouté mais aussi en potage, gratin ou purée.
C'est l'une des cinq espèces de cucurbitacées les plus couramment cultivées.
Pour les gourmands
Velouté courge muscade et patate douce